Afin d'analyser votre utilisation de notre site et d'améliorer la qualité du service qui vous est proposé, nous utilisons des cookies propres et de tiers. Si vous continuez votre navigation sur ce site, nous considérons que vous acceptez leur utilisation.

Diagnostic génétique préimplantatoire (DGP) 

Le Diagnostic génétique préimplantatoire (DGP ou DPI), est un procédé utilisé avant l’implantation et qui sert à identifier des défauts génétiques dans des embryons créés, pour ainsi éviter certaines maladies génétiques chez les nouveaux-nés.

Dans certains cas, un embryon génétiquement non-viable pourrait se développer et même être implanté dans l’utérus maternel, aboutissant à une fausse-couche, ou, selon l’altération génétique sous-jacente, à une naissance avec l’altération. Grâce au DGP, nous sommes capables de détecter ces embryons pour ne pas les transférer, réduisant ainsi la possibilité de concevoir un enfant avec un facteur génétique déterminé.

Le DGP pas à pas

Le diagnostic génétique préimplantatoire commence par le procédé normal de fécondation in vitro qui inclut stimulation ovarienne, extraction des ovocytes, et fécondation en laboratoire. Lors des trois premiers jours, l’embryon se divise jusqu’en 8 cellules.

Après avoir obtenu les embryons in vitro, on procède à la biopsie embryonnaire. Elle est réalisée quand les embryons ont atteint le stade de blastocyste.

Elle consiste à réaliser une petite incision au laser sur l'embryon pour en extraire quelques cellules sans que pour autant ne soit compromis son développement. Une fois la biopsie terminée, les embryons sont cryoconservés en attente des résultats.

Les cellules obtenues à partir des embryons biopsés sont analysées et soumises à une étude génétique grâce à un procédé connu comme puce à Adn (Array-CGH), qui permet de détecter des anomalies chromosomiques dans un screening des aneuploïdies et/ou de détecter les embryons porteurs de maladies monogéniques héréditaires.

Les résultats du DGP arrivent sous 15 à 20 jours. Une fois les résultats reçus, nous pourrons planifier le traitement à suivre pour le transfert embryonnaire. Nous procéderons alors au transfert des embryons identifiés comme n'étant pas porteurs d'altérations génétiques et qui présentent les meilleures caractéristiques morphologiques de viabilité embryonnaire.

Qui peut bénéficier du DGP?
Tout couple risquant de transmettre une maladie ou condition génétique peut bénéficier du Diagnostic génétique préimplantatoire. Les différentes personnes qui peuvent être concernées par le DGP sont :
  • Les femmes de plus de 39 ans
  • Les porteurs de maladies génétiques liées au sexe
  • Les porteurs de défauts sur un seul gène
  • Les personnes ayant des anomalies chromosomiques (caryotypes anormaux)
  • Les femmes sujettes à des pertes réitérées de grossesses associées à des problèmes chromosomiques.
Le DGP est également utilisé pour la sélection du genre, procédé qui n’est cependant pas autorisé dans notre pays.
À quoi sert le DGP?
Quels sont les bénéfices du DGP?
cuanto-dura-dgp.jpg

Devis Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DGP)

Cycle
Étude préalable
Stimulation
Ponction folliculaire
Transfert
Post-Transfert
DGP


* en cas d'utilisation de sperme de donneur, il sera nécessaire de régler la somme de 380€

Services inclus
Consultation d’orientation et planification du cycle
Contrôles échographiques (illimités)
Contrôles hormonaux (illimités)
Ponction - aspiration folliculaire
Anesthésie – sédation
Repos en clinique
Transfert embryonnaire (1 ou 2 embryons)
Repos en clinique
Vitrification des embryons restants (illimitée)
Beta HCG – analyse pour la détection de grossesse (illimitée)
Consultation des résultats
Maintien des embryons vitrifiés pendant 2 ans
Montant     4.895€
Biopsie embryonnaire et diagnostic par Arrays
Montant    2.860
Montant Total     7.755€
  • Prix fixe: Le prix de ce devis est fixe. Dans certains cas et toujours sur prescription médicale, il pourrait être nécessaire de réaliser un service et/ou test additionnel non inclus dans ce devis, mais vous en seriez toujours averti au préalable.
  • Si des stimulations additionnelles (cumuls ovocytaires) sont nécessaires, chaque cumul aura un coût additionnel de 2230€.
  • Si une dévitrification embryonnaire est nécessaire (s’il n’y a pas de grossesse suite à la première tentative), il y aura un coût additionnel de 1690€ (Cryotransfert).
  • Validité: La validité de ce devis sera de 6 mois à partir de la date de visite.
  • Médicaments: Selon la loi en vigueur, les médicaments ne sont pas inclus et restent à la charge du patient.
  • Annulation de la part du patient: En cas d’annulation du traitement, le patient devra régler les frais générés jusqu’au moment de l’interruption du traitement.
  • Dans le cas où on ne procèderait pas au transfert embryonnaire en raison de non évolution préembryonnaire, on remboursera au patient 160€ correspondant au transfert non réalisé.
  • Après les 2 premières années de congélation des pré-embryons: Le patient devra décider s’il souhaite destiner les embryons à l’une des applications légalement autorisées ou si au contraire il désire payer le tarif de maintien embryonnaire, dont le montant s’élève à 210€ par an.
  • Si une congélation de sperme est nécessaire, il y aura un coût supplémentaire de 210€.

À propos d'iGin

L'Institut iGin est une clinique de fertilité spécialisée en Gynécologie et Reproduction Assistée.
La clinique principale de Bilbao possède des infrastructures modernes et vous propose des services utilisant les techniques et technologies de pointe, tout en vous réservant un accueil personnalisé et chaleureux.