Afin d'analyser votre utilisation de notre site et d'améliorer la qualité du service qui vous est proposé, nous utilisons des cookies propres et de tiers. Si vous continuez votre navigation sur ce site, nous considérons que vous acceptez leur utilisation.

Fécondation in Vitro (FIV) – ICSI

Lors de la Fécondation in Vitro (FIV), les ovules ou ovocytes sont extraits de l'intérieur des ovaires, et ils sont fécondés avec les spermatozoïdes en laboratoire, pour créer des embryons qui ensuite pourront être transférés à l'utérus de la femme.
Ce traitement peut être intra-conjugal quand on utilise du sperme du partenaire, ou extra-conjugal dans le cas de sperme de donneur.

La réalisation d'un cycle est divisée en plusieurs étapes

La thérapie hormonale qui précède l'extraction des ovules est plus complexe que celle qui est appliquée lors des procédés d'Insémination Artificielle. Avec la FIV, l'objectif de la thérapie hormonale est double: stimuler les ovaires pour produire la plus grande quantité d'ovules matures et éviter une ovulation précoce avant la récupération de ces ovocytes. Il existe différentes médications et stratégies possibles pour atteindre ces deux objectifs: la stimulation ovarienne et le contrôle de l'ovulation. Un plan personnalisé est réalisé ainsi qu'une sélection des médicaments selon les résultats du couple aux différents tests diagnostiques et son dossier médical. Du fait de la grande diversité de plans thérapeutiques existants, la durée du traitement variera en fonction du protocole et de la réponse du patient.

Lors de la stimulation ovarienne, les femmes sont surveillées de près grâce à une échographie vaginale et des analyses hormonales du sang. La première échographie est réalisée au début de la stimulation ovarienne et par la suite, on réalise habituellement 2 à 3 contrôles, dans les 8 à 10 jours suivants, pour surveiller la croissance folliculaire. La dose de gonadotrophine est ajustée selon les résultats de l'échographie et des analyses de sang. Parfois, l'annulation du cycle initié peut être décidée si la réponse à la thérapie hormonale est faible.
Quand au moins trois follicules atteignent la maturité, l'extraction des ovules est programmée. La maturation folliculaire finale est déclenchée à travers une injection de HCG, 36 heures avant l'extraction.

La réalisation de la ponction dure généralement entre 5 et 10 minutes, mais cette durée peut varier en fonction du nombre de follicules. Ce procédé est généralement réalisé par sédation et analgésiques par voie intraveineuse et contrôlé à tout moment par un anesthésiste. Si la patiente le préfère, l'extraction des ovules peut se faire sans sédation mais nous la recommandons, car pour nous il est très important que vous vous sentiez bien pendant la ponction pour que votre traitement soit une expérience positive. Nous nous efforçons particulièrement de réduire toute gêne éventuelle pour le patient.
Le procédé est réalisé grâce à une aiguille fine qui passe à travers un guide fixé à la sonde vaginale, la ponction étant ainsi guidée par échographie. Les follicules de chaque ovaire est ponctionné et le liquide de chaque follicule est extrait. Les biologistes examinent le liquide folliculaire au microscope pour déterminer la présence d'ovocytes et pour ensuite juger s'ils sont matures et donc valides pour la fécondation.
La période de récupération suivant la ponction est de 1 à 2 heures. Parfois un léger saignement se produit suite à la ponction, ce qui est normal. L'inconfort, sous forme de gêne pelvienne, peut persister jusqu'au jour suivant, mais il est en général contrôlé par voie orale (Paracétamol®). Le jour suivant, il devrait être possible de reprendre une activité normale. En cas de traitement simultané, l'homme devra remettre ce jour-là un échantillon de sperme, dans le cas où il ne l'aurait pas remis lors de la première consultation et qui serait ce jour-là décongelé. Dans le cas d'utilisation de sperme de donneur, celui-ci sera sélectionné au préalable selon les caractéristiques physiques du partenaire ou de la femme receveuse.

FIV classique


Les ovocytes extraits grâce à la ponction sont placés dans des boîtes de Petri qui contiennent un milieu de culture qui apporte les nutriments nécessaires à la croissance, et on ajoute le sperme du partenaire pour que la fécondation ait lieu. Les boîtes se placent en incubateurs. Ce procédé est appelé FIV classique. Il existe une autre manière de féconder les ovules, qui est appelée ICSI et qui est expliquée ci-dessous.

ICSI


De nos jours, la technique utilisée pour la fécondation des ovules est l'ICSI, qui est l'acronyme de Injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes.
On commence par procéder à une sélection morphologique des meilleurs spermatozoïdes. On injecte un spermatozoïde sélectionné, grâce à un équipement de micro-manipulation hautement sophistiqué, à l'intérieur de chaque ovule mature. Cette technique est généralement indiquée quand il existe une faible quantité de spermatozoïdes ou quand ceux-ci n'ont pas la qualité suffisante, en cas de biopsie testiculaire ou si des FIV classiques antérieures ont échoué ou ont obtenu un faible taux de fécondation. Mais, de nos jours, son usage s'est généralisé et on l'utilise habituellement pour la fécondation de la grande majorité des cycles réalisés, du fait de son bon taux de fécondation.

Le transfert d'embryons est réalisé 2 à 6 jours après l'extraction des ovules. La décision de la date du transfert est personnalisée et dépend de la quantité et de la qualité des embryons.
La décision du nombre d'embryons à transférer dépend également de chaque personne, selon l'âge de la femme, les grossesses antérieures, le dossier reproductif, les antécédents génésiques, les résultats du traitement antérieur et la qualité des embryons. On conseille chaque couple quant au nombre d'embryons à transférer: avant le traitement, et de nouveau au moment du transfert, pour réduire au minimum le risque de grossesse multiple et maximiser la probabilité de grossesse.
Au moment du transfert des embryons, les embryons sont placés dans un très fin cathéter en plastique, et ils sont insérés dans la cavité utérine. Ce procédé dure environ 15 minutes, et ne suppose aucune gêne ni anesthésie. Suite au transfert d'embryons, la patiente se repose 15 minutes dans sa chambre. Après un transfert d'embryons, les activités habituelles peuvent être reprises.

Le test de grossesse est effectué 12 jours après le transfert embryonnaire. L'échographie est programmée 2 semaines après un test de grossesse positif pour confirmer la grossesse en cours.

Quand est-elle recommandée?

Le traitement FIV est utilisé lorsqu'il y a des lésions dans les trompes de Fallope, des problèmes graves d'infertilité de la part de l'homme, une endométriose sévère, une réserve ovarienne basse ou quand d'autres traitements ont échoué.

Médication FIV
Risques du traitement
cuantodura-icsi.jpg

Devis Fécondation in Vitro (FIV) - ICSI

Cycle

Étude préalable
Stimulation
Ponction folliculaire
Transfert
Post-transfert


* en cas d'utilisation de sperme de donneur, il sera nécessaire de régler la somme de 380€

Services inclus

Consultation d’orientation et planification du cycle

Contrôles échographiques (illimités)
Contrôles hormonaux (illimités)
Ponction - aspiration folliculaire
Anesthésie - sédation
Repos en clinique
Transfert embryonnaire (1 ou 2 embryons)
Repos en clinique
Vitrification des embryons restants (illimitée)
Beta HCG – analyse pour la détection de grossesse (illimitée)
Consultation des résultats
Maintien des embryons vitrifiés pendant 2 ans
Montant total     4.895€
  • Prix fixe: Le prix de ce devis est fixe. Dans certains cas et toujours sur prescription médicale, il pourrait être nécessaire de réaliser un service et/ou test additionnel non inclus dans ce devis, mais vous en seriez toujours averti au préalable.
  • Si des stimulations additionnelles (cumuls ovocytaires) sont nécessaires, chaque cumul aura un coût additionnel de 2230€.
  • Si une dévitrification embryonnaire est nécessaire (s’il n’y a pas de grossesse suite à la première tentative), il y aura un coût additionnel de 1690€ (Cryotransfert).
  • Validité: La validité de ce devis sera de 6 mois à partir de la date de visite.
  • Médicaments: Selon la loi en vigueur, les médicaments ne sont pas inclus et restent à la charge du patient.
  • Annulation de la part du patient: En cas d’annulation du traitement, le patient devra régler les frais générés jusqu’au moment de l’interruption du traitement.
  • Dans le cas où l'on ne procède pas au transfert pour cause de non évolution pré-embryonnaire, le patient recevra 160 € correspondant au transfert non réalisé.
  • Après les 2 premières années de congélation des pré-embryons: Le patient devra décider s’il souhaite destiner les embryons à l’une des applications légalement autorisées ou si au contraire il désire payer le tarif de maintien embryonnaire, dont le montant s’élève à 395€ par an.
  • Si une congélation de sperme est nécessaire, il y aura un coût supplémentaire de 210€.

À propos d'iGin

L'Institut iGin est une clinique de fertilité spécialisée en Gynécologie et Reproduction Assistée.
La clinique principale de Bilbao possède des infrastructures modernes et vous propose des services utilisant les techniques et technologies de pointe, tout en vous réservant un accueil personnalisé et chaleureux.